FORUM non classé

Béatrice Batouche, de la créche verte P’tit Cochon

Loin de l’agitation de la ville, c’est dans un petit coin de verdure au Gros-Morne qu’est situé la micro crèche verte “Le P’tit cocon“. Cet établissement qui existe depuis 3 ans est un véritable oasis pour les enfants qui peuvent grandir au contact de la nature. Echange avec Béatrice Batouche.

Pouvez-vous nous présenter le P’tit Cocon ? 

Le P’tit cocon c’est le lieu où on est à la maison, un lieu aménagé et adapté aux enfants. Nous avons la particularité d’être une micro crèche verte. Toutes les activités sont essentiellement tournées autour des animaux et de la nature. La proximité avec la nature est le point fort de notre mini crèche.

Quels sont les services et activités que vous proposez ?

Nous accueillons les enfants de 2 mois à 3 ans. Nous avons différents équipements pour leur bien-être. On a un dortoir pour les nourrissons et un deuxième pour les plus grands. On a une salle de change pour les bébés avec des paniers nominatifs par enfant. La salle d’activité où on retrouve tout le matériel pour les enfants, les jouets, la peinture tout ce dont on a besoin.Notre cuisinière est actuellement en congés maternité, mais nous sommes équipés d’une cuisine aux normes. Nous recevons tous les jours les repas chauds de la Ville du Robert. Nous servons parfois des produits locaux : ti nains, patate douce, velouté de giraumon.

L’espace extérieur où les enfants peuvent manger en plein air est agréable et conviviale. Ils ont en plus accès à une terrasse, où ils peuvent voir les poules ,entendre les coqs. Nous avons beaucoup d’arbres fruitiers et  réalisons du jardinage avec les enfants.

La découverte des produits locaux est primordial pour nous.  Heureusement, nous en avons à porter de main, ce qui nous permet de faire découvrir aux enfants  les fruits et légumes en entier, coupé et transformé dans l’assiette. Nous passons par là pour faire leur éveil. Cette année notre projet pédagogique est basé sur l’éveil des petits autrement.

Les enfants entretiennent une relation de proximité avec les animaux?

Oui, ils ont déjà eu l’occasion pour ceux qui étaient présent l’année dernière de donner à boire à une petite chèvre, le biberon chaque matin. Ils ont déjà découvert les lapins et les lapereaux dans le clapiers. Ils ont pu voir également les cailles, ça change en fonction de ce que nous avons comme animaux. La découvert des animaux de part leur mode de vie est importante pour nous.

La culture est également mise à l’honneur…

Bien sûr, lors des fêtes, nous évoquons beaucoup la tradition pour pouvoir transmettre dès le plus jeune âge notre culture. A noel, nous organisons un petit spectacle et aussi avant la fermeture des grandes vacances. Les parents sont acteurs de ces moments puisqu’on leur permet de découvrir ce que leur enfant ont vu tout au long de l’année.

Quels sont les avantages ? 

Les enfants sont très éveillés quand ils sont dans une micro-créche, car on a plus de temps pour eux. On est à mi-chemin entre l’assitante maternelle et la créche par rapport aux nombres d’enfants. Ce qui permet d’avoir une disponibilité pour chaque enfant et de s’attarder sur l’individualisation en s’adaptant à leur besoin petit à petit.

Quand les parents demande, nous acceptons d’utiliser des couches lavables, c’est le cas d’une maman cette année. Le lait maternel aussi, c’est possible de nous en donner pour ceux qui souhaitent poursuivre l’alaitement maternel avec leur petit. Notre objectif est vraiment de correspondre à ce que le parent veux inculqué à son enfant à la créche. On a déjà eu des enfants où les parents sont végétariens. C’est une continuité.

Est-ce que le coût est supérieur pour les parents ?

Le coût ne change pas par rapport aux autres micro-créches, cette année en plus nous fournissons les couches, l’eau, le gouter sauf le lait puisque chaque enfant à son lait spécifique. On a eu notre renouvellement d’agrément par la Collectivité Territoriale de Martinique et lors du passage de la commission de sécurité en juillet, ça s’est bien passé. Nous sommes aux normes de sécurité qu’il faut pour accueillir les enfants.

Pour conclure…

J’invite les parents à ne pas hésiter à nous contacter, nous sommes là pour leurs enfants. C’est vrai que tout cela à un coût, mais la qualité est là. Les parents sont très satisfait et heureux. Ils ont  un petit cahier de vie, dans lequel nous mettons des photos afin qu’ils puissent avoir des souvenirs.

Propos recueillis par Kaylan Fagour

 

 

Laissez un commentaire