Energie FORUM

Pricillia Privat : H3C-Caraïbes

Après sa formation développement durable et environnement et un stage qui lui a permis de travailler sur les changements climatiques, Pricillia Privat a intégré un bureau d’étude à Paris. De retour en Martinique comme chef de projet chez H3C-Caraïbes, elle est depuis 2 ans responsable de l’Agence H3C-CARAïBES de Guadeloupe.

L’agence H3C-Caraïbes c’est quoi ?

H3C-Caraïbes est un bureau d’études qui existe depuis 2010. Nous sommes spécialisés dans plusieurs domaines d’activités, notamment l’énergie, la construction durable, la gestion des déchets ou encore la mobilité durable. Le volet énergie est le cœur de notre métier. Nous réalisons des audits énergétiques et des études techniques d’évaluation de potentiel d’énergies renouvelables, en plus d’études plus stratégiques comme les plans climat-air-énergie qui permettent de définir la stratégie énergétique climat d’une collectivité. Nous travaillons aussi pour des projets de concertation sur l’urbanisme durable qui incitent l’émergence de quartiers durables, plus respectueux de l’environnement. Nous avons donc un large panel de projets.

Assistance conception ECODOM+ de la Résidence Le Manoir de Cluny à Schoelcher

Qui peut avoir recours à vos services ?

Nous travaillons essentiellement avec les professionnels : entreprises, collectivités, conseils régionaux et locaux, etc. On travaille également de concert avec l’ADEME et la DEAL.

Si nous ne faisons pas d’études pour des particuliers, dans le cadre de projets de concertation nous sollicitons très souvent la population sous la forme de Forums citoyens ou de réunions publiques. Nous avons par exemple mené un Forum Climat avec la Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martinique (CAESM), durant lequel les citoyens étaient invités à donner leur avis sur les travaux en cours du plan climat, le diagnostic de consommation du territoire, et les actions proposées. Ce type de manifestation nous permet également de sensibiliser la population.

Atelier de concertation citoyenne dans le cadre de la construction du Plan Climat Énergie Territorial de l’Espace Sud

Avez vous constaté une évolution des mentalités depuis les premières années d’implantation de l’agence ?

Il y a quelques années, la population était plus sceptique sur ces questions. Aujourd’hui, on sent un engouement et surtout des acteurs convaincus de l’importance et de la plus-value de la prise en compte du développement durable dans le cadre de leurs projets, et de l’innovation qui peut en découler. D’autant plus qu’aujourd’hui, la Martinique, la Guadeloupe et tous les territoires ultramarins ont des objectifs d’autonomie énergétique très ambitieux. Il faut pour les atteindre que tous soit dans cette dynamique. En tout cas, il y a du travail à faire car il existe toujours des freins, notamment financiers. Les solutions que l’on propose ont forcément un coût, mais avec des bénéfices à court, moyen et long terme, parfois même plus importants que les coûts d’investissement faits en amont.

Travaillez-vous exclusivement en Martinique et en Guadeloupe ?

Nous avons une agence en Martinique et en Guadeloupe. Nous réalisons également des projets en Guyane, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy, à La Réunion et une fois au Brésil. On essaie de travailler principalement du côté des territoires d’outre-mer, mais aussi dans le bassin Caribéen, voir au-delà si c’est pertinent.

Nous sommes fortement investis localement. Le contact avec le client, la proximité, l’écoute et le côté « spécificité locale » sont très importants. Nous travaillons sur des territoires que l’on connaît bien, avec un contexte spécifique.

Combien de gens travaille dans l’entreprise ?

Nous sommes une dizaine de personnes : quatre en Martinique et quatre en Guadeloupe. On est une petite équipe jeune et dynamique. Ensemble nous voulons apporter le plus d’idées intéressantes à nos clients et leur permettre d’avoir un regard sur l’expertise dans ces domaines.

Audit éclairage publique de la ville de Fort-de-France

Travaillez-vous en partenariat avec des fournisseurs de matériaux ?

Les projets sont généralement divisés par type. Nous sommes présents en amont du projet, souvent assistants à la maîtrise d’ouvrages. Cela nous permet de conseiller le client et de calibrer nos réponses selon ses besoins. En aval, des entreprises tierces interviennent, comme par exemple les sociétés qui revendent des panneaux. Il est important pour nous d’assurer une indépendance vis-à-vis des revendeurs de matériaux pour que les conseils prodigués ne soient pas biaisés. H3C-CARAÏBES n’est en partenariat avec aucun revendeur. Cela nous permet de proposer les produits les plus adaptés.

Avez-vous des projets futurs pour l’agence ?

Notre objectif est de poursuivre le développement de l’entreprise H3C-CARAÏBES. Nous faisons notamment partie du groupe E’nergys qui travaille sur des projets de développement stratégique de l’énergie ou encore les questions d’autoconsommation dans les territoires insulaires. Il existe de nombreuses sources d’énergies renouvelables intéressantes à développer, mais la question du stockage et des possibilités de réinjection dans nos réseaux est encore à travailler. Nous travaillons essentiellement sur ces questions cruciales pour nos territoires insulaires.

Propos recueillis par Mariska Desmarquis


Site internet : http://www.h3c-caraibes.fr/
Téléphone : 0596 73 84 20
Facebook

Laissez un commentaire